Sûr
 

L’autobus et l’autocar représentent le mode de transport routier le plus sûr. Ils vont même jusqu’à égaler le niveau de sécurité du train, et ce malgré le fait qu’ils partagent l’infrastructure avec d’autres usagers et d’autres moyens de transport.

Champions de la sécurité

Sur la période 2007 - 2008, les accidents mortels impliquant des autobus ou des autocars n’ont représenté que 0,57% de l’ensemble des accidents mortels de la route dans l’Union européenne. C’est encore moins que les 0,79% d’accidents mortels dont sont responsables les tracteurs agricoles ! Les données fournies par le gouvernement des Etats-Unis indiquent que l’autobus y est le mode de transport terrestre le plus sûr. En dépit de ces résultats exemplaires, l’amélioration de la sécurité routière reste la priorité absolue des opérateurs.

Source : CARE (base de données de l’UE sur les accidents de la route), 2009

Les meilleurs conducteurs

Le professionnalisme des conducteurs professionnels d’autobus et d’autocar constitue l’un des atouts majeurs du secteur du transport routier de personnes. Pour eux, la formation continue est depuis longtemps une réalité. Dans de nombreux pays, la loi les oblige - contrairement aux autres usagers réguliers de la route - à suivre une formation approfondie afin de réussir des examens théoriques et pratiques supplémentaires très rigoureux. Ils doivent également se soumettre à un examen médical spécial.

Pour aider les conducteurs à se tenir informés des dernières technologies et techniques de conduite, telles que l’éco-conduite, constructeurs et managers proposent aujourd’hui aux conducteurs un large éventail de formations, une évolution qui a eu un impact énorme sur la sécurité et la qualité de service.

Sept fois plus sûr que la voiture pour se rendre à l’école

Selon des rapports parus au Royaume-Uni, le transport routier est le mode de transport le moins sûr, à l’exception des autocars et les autobus. Les autobus et les autocars présentent des niveaux de sécurité comparables à ceux des autres modes de transport en commun de personnes qui, eux, opèrent dans un environnement sécurisé ou sur des infrastructures réservées.

En Allemagne, les chiffres montrent même que les taux de mortalité du transport par autobus et autocar (0,2 accident mortel pour 1 million de passagers-kilomètres) sont considérablement inférieurs à ceux de tous les autres modes de transport terrestre (train – 0,6, voiture – 5,6, moto – 60,9).

Des chiffres similaires ont été publiés aux Etats-Unis, pays où le taux de mortalité de l’autobus et de l’autocar est le plus faible (0,4 accident mortel pour 100 millions de véhicules-miles). Le taux de mortalité de la voiture privée est 3,5 fois supérieur.

En Australie, se rendre à l’école en autobus est 7 fois plus sûr que la voiture, 31 fois plus sûr que la marche à pied et 228 fois plus sûr que le vélo.

Malgré de tels chiffres, la sécurité reste la priorité des exploitants d’autobus et d’autocars. Grâce à la formation initiale et continue des conducteurs et l’amélioration des technologies, le secteur s’efforce d’améliorer constamment ses performances déjà impressionnantes en matière de sécurité routière.

 
 

 
d-artagnan | all for advertising
Error connecting to mysql