Question prioritaire
 

Européen // fédéral // régional // local

10. Promouvoir les plans de déplacements scolaires

Description de la problématique

Les plans de déplacements scolaires ont pour objet d’améliorer la sécurité, l’environnement et la qualité de vie sur le chemin et aux abords des écoles par la sensibilisation et la responsabilisation des publics scolaires face aux problèmes de pollution et de sécurité. Les plans de déplacements scolaires visent également à redonner confiance aux parents quant à la sécurité des déplacements scolaires et à limiter le seul usage de la voiture comme mode de déplacement. En Région wallonne c’est un décret de 2004 relatif au transport et aux plans de déplacements scolaires qui est d’application. Depuis 2006, la Région bruxelloise a aussi développé une méthodologie pour la mise en place de plans de déplacements scolaires, notamment avec l’aide de l’Association des villes et des communes de la Région de Bruxelles Capitale. Entretemps la Parlement bruxellois a adopté une Ordonnance le 14 mai 2009 qui crée un cadre juridique pour les plans de déplacements en invitant les écoles bruxelloises à réfléchir à leur mobilité. Reste qu’à ce jour trop peu d’écoles se sont lancées dans la réalisation d’un plan de déplacements scolaires (à titre d’exemple : seulement 145 écoles dans 30 communes en Région wallonne à la mi-2009 !).

Solution préconisée

Il revient donc au pouvoir politique en place d’accélérer la démarche consistant à mettre les moyens nécessaires (financiers, humains et de communication) afin de seconder les écoles dans cette tâche qui nécessite beaucoup de temps et de moyens à y consacrer. Cela passera avant tout par une meilleure stratégie de communication relative aux plans de déplacements scolaires envers le grand public (parents) et les autorités. Il convient aussi de seconder les écoles dans l’élaboration de leurs plans de déplacements scolaires vu la complexité de la tâche. C’est d’ailleurs dans cette optique que depuis 2006 en Région wallonne, l’étude des déplacements scolaires est intégrée systématiquement dans le cadre plus large des plans communaux de mobilité. Une option offrant l’avantage d’alléger la charge des écoles et de profiter de l’expertise d’un bureau d’étude afin de poser un diagnostic de mobilité. De même les Commissions de déplacements scolaires sont associées à la démarche et les conclusions des plans d’actions leur sont soumises.

Plus-value si la stratégie recommandée est suivie

Poursuivre dans la voie engagée tout en donnant plus de moyens à la mise en place de plans de déplacements scolaires accroitra la sécurité, l’accessibilité des écoles et la place pour les usagers faibles dans l’espace public. Les plans de déplacements scolaires contribueront aussi à nous sortir de cette spirale infernale : l’insécurité incite les parents à conduire les enfants à l’école en voiture ; plus de voitures créent plus d’insécurité qui renforce la propension à utiliser la voiture, ….


retour au sommaire
 
 

 
d-artagnan | all for advertising
Error connecting to mysql